Guide : orgasme ruiné – Jouer avec l’orgasme et la frustration

3

Ce que l’on appelle « orgasme ruiné » est une technique qui procure des sensations intenses que vous pouvez utiliser dans la chambre à coucher pour envoyer votre partenaire dans une extase sexuelle. C’est également, sans doute, la technique la moins compréhensible et elle est largement sous-utilisée pour procurer encore plus de plaisir aux deux partenaires.

Ce billet est avant tout destiné aux femmes, mais Messieurs, vous êtes également invités à le lire (et si vous l’aimez, alors je vous encourage à le transmettre à votre femme, partenaire ou petite-amie). J’espère que ce billet permettra de corriger certaines des fausses idées sur la « ruine » de l’orgasme masculin, qu’il vous convaincra d’essayer (ce soir par exemple), et qu’il vous aidera à apprendre à le réaliser correctement. Même si vous ne réussissez pas les premières fois le processus d’apprentissage est à lui seul intensément amusant pour vous deux et une fois que vous aurez appris à exécuter les choses correctement la récompense vous surprendra.

Son appellation est trompeuse : ça reste un orgasme !

Je suppose que le plus grand malentendu à propos des orgasmes ruinés vient du mot « ruiné ». Il a une connotation négative. Cela laisse penser à quelque chose de désagréable, quelque chose que vous feriez à quelqu’un que vous n’aimez pas vraiment. Vraisemblablement, vous aimez votre homme. Vous voulez qu’il soit heureux. Les orgasmes le rendent heureux et vous aimez lui donner de grands et merveilleux orgasmes. Pourquoi donc, voudriez-vous lui « ruiner » ses orgasmes ? Cela n’a aucun sens.

L’appellation est simplement inexacte. Un orgasme parfaitement « ruiné » reste un orgasme ! Il n’est pas ruiné (dans le sens d’anéantir, gâcher) du tout ! Il le ressentira d’une façon profondément différente, mais cela sera toujours MERVEILLEUX — particulièrement si vous l’utilisez comme un moyen de prolonger vos ébats amoureux ! 

L’orgasme appelé « ruiné » est type spécial d’apogée, atteint d’une façon très spécifique, qui déclenche une séquence légèrement différente des réactions physiques, émotionnelles et hormonales dans son corps. Il ressentira l’orgasme « ruiné » d’une manière profondément différente d’un orgasme « classique ». Pour un homme habitué à recevoir et espérant un orgasme « classique » (c’est-à-dire tous les hommes), la surprise soudaine de sensations nouvelles, inattendues et différentes pourrait être confondue à de la déception. Je pense que c’est de là que vient l’expression « ruinée ». Il espère une sensation fantastique très spécifique, mais vous lui donnez une sensation légèrement différente (mais toujours fantastique) à la place, et sa réaction instinctive irrationnelle peut être la frustration.

Un peu comme lorsque vous dégustez un chocolat et que vous vous attendez à ce qu’il soit fourré au caramel. Et au moment de le croquer, vous découvrez qu’il est garni, en réalité, de délicieuses fraises. Vous vous attendiez à une chose précise, mais à la dernière seconde, vous obtenez quelque chose de différent. Votre réaction instinctive pourrait être la déception, pourtant vous aimez autant le caramel que les fraises. Votre déception ou frustration est une réponse subjective liée à la discordance entre vos attentes et la réalité. Votre cerveau et vos papilles gustatives étaient à ce moment précis conditionnés à déguster un chocolat fourré de caramel. Finalement, c’est un chocolat à la fraise. Allez-vous dire que le chocolat n’était pas délicieux ? Est-ce que cela veut dire que le chocolat était ruiné ? Bien sûr que non !

Depuis la première fois que votre homme a découvert qu’il pouvait se donner même du plaisir (alerte spoiler : de nombreuses années avant qu’il ne vous rencontre), son cerveau est conditionné pour s’attendre à une séquence bien spécifique lors de l’orgasme. Les hommes ne ruinent pas naturellement leurs orgasmes. Et, en supposant que votre homme a connu d’autres femmes avant vous, il est fort probable qu’il n’ait jamais connu d’orgasme ruiné. Les couples ne pratiquent pas habituellement l’orgasme ruiné masculin lors des rapports sexuels « typiques », « classiques ». Donc, il est fort probable que votre homme n’ait jamais connu les sensations que vous êtes sur le point de lui offrir. Ses centres de plaisirs sont profondément en attente du « caramel », alors que vous allez lui donner des « fraises ». Il ne pourra s’empêcher d’être étonné par le « goût », même si vous lui signalez qu’il est en train de venir. Est-ce que la « fraise » est désagréable ? Bien sûr que non ! La « fraise » sera fantastique ! Cela sera juste différent.

Initialement, ce guide à été rédigé à l’intention des femmes, mais messieurs, je vous invite également à le lire ou tout du moins à le transmettre à votre partenaire.

J’espère que ce billet permettra de corriger certaines des fausses idées sur la « ruine » de l’orgasme masculin, qu’il vous convaincra d’essayer (ce soir par exemple), et qu’il vous aidera à apprendre à le réaliser correctement. Même si vous ne réussissez pas les premières fois le processus d’apprentissage est à lui seul intensément amusant pour vous deux et une fois que vous aurez appris à exécuter les choses correctement la récompense vous surprendra.

Alors, s’il vous plaît, ne soyez pas gênée ou désolée de ruiner l’orgasme de votre homme ! Le mot « ruine » a tant de connotations négatives. C’est un mot terrible par rapport à ce qu’il ce passe réellement. Il porte atteint, en décourageant les couples amoureux de s’essayer à cette merveilleuse technique. Je n’ai pas choisi cette appellation « orgasme ruiné », et à défaut d’une expression plus appropriée il faut bien nommer cette technique.

Je vous le dis : concentrez-vous sur le mot « orgasme ». Les orgasmes sont sans équivoque fantastiques ! Vous lui offrez affectueusement un orgasme spécial ! C’est une excellente chose. Vous vous demandez ce qui est si spécial ?

3 commentaires
  1. Charlotte
    Charlotte dit

    Bonjour,
    Récemment, mon mec m’a dit qu’il aimerait que je lui ruine son orgasme. Je n’ai aucune expérience avec ça. Nous en avons discuté ensemble, regardé des vidéos et cherchés sur internet des infos, notamment votre guide. Je dois avouer que l’idée m’excite beaucoup. Nous avons essayé déjà plusieurs fois, mais ça n’a pas fonctionné. Après qu’il soit venu, il perd son érection et tout intérêt au sexe.
    Donc, ma question est avez vous des conseils, des astuces, des suggestions de technique ?

    1. Amélie et Marc
      Amélie et Marc dit

      Charlotte, le secret pour réussir est le timing. Vous devez absolument arrêter toute stimulation sur son pénis juste avant l’instant de non-retour. Le plus compliqué est d’identifier précisément ce moment. Prenez-votre temps, apprenez à reconnaitre les signes annonciateur. Demandez-lui de vous le dire. Observez ses expressions faciales, sa respiration, les mouvements de son corps. Jetez un oeil sur ses boules, c’est un bon indicateur car elle remontent avant une éjaculation. Dès le moindre soupçon arrêtez tout et attendez.
      Amélie.

    2. Simone dit

      Charlotte, je conseille la technique du squelching. C’est une méthode que je trouve particulièrement adaptée pour les débutantes.
      Et n’oubliez pas, c’est en forgeant que l’on devient forgeron. C’est en testant, en observant et en analysant que vous obtiendrez le résultat escompté.

Laisser un commentaire